Renseignements



  • Top Blogues
  • Avertissement
    Veuillez noter que l'hôte du site et les administrateurs ne sont pas responsables des propos tenus par les auteurs, ni de la qualité de la langue
  • Pour participer
    Ce carnet est un site de création collective. Il regroupe les textes de plusieurs auteurs différents tous inspirés d'un thème commun. Le thème est mis en ligne dans la nuit de dimanche à lundi et la date de tombée est le dimanche suivant avant minuit (heure de Montréal). Pour tout renseignement, pour participer ou pour soumettre un thème pour les prochaines semaines:

    Écrivez-nous

Administrateurs

Blog powered by Typepad

« Photo (Daniel Rondeau) | Accueil | Photo (R) »

Commentaires

Patrick

Hahaha ! Excellent ! Pourquoi chercher une histoire quand y en a pas ?

Dan

@Patrick : Pourquoi ? ... mais parce qu'y a pas juste les chips qui sont croustillantes ! Naturellement.

canard

@dan
Je répondrai à ton image par une autre néanmoins plus longue:

Je pris comme routine depuis maintenant près de deux moins de me réveiller très tôt le matin pour me donner le temps de prendre une marche dans le boisée ornant ma demeure.
J’en suis venu à m’imprégner entièrement de ce lieu. Si bien que chacun des sentiers sinueux ne recélait pour moi plus aucun mystère. Je regardais le soleil s’élevant de sa lumière bienfaisante au travers de l’épais branchage fait de feuilles intercalées ne changeant que peu pour mon œil accoutumé et de plus en plus blasé par la constance étouffante du paysage. Seul ne m’exaltait plus de cette vue aux apparences aussi sereines qu’extravagantes la quiétude que j’y trouvais parce que je me sentais ici ultime poncif, maître incontesté de tout ce qu’eut mugi dans l’âtre des verts paradis.
Puis soudainement, je captai un bruit aigu, nouveau, rien de ce à quoi j’eusse été en droit d’attendre : Une sorte de hurlement hybride entre un beuglement plaintif et un rire enfantin. J’étais stupéfié. Si bien que je me suis mis à geindre nerveusement dans tous les sens à la recherche de l’innommable animal. En pivotant un peu hébété, je me suis heurté à une racine exhumée et l’ai brisée dans un son, oui, croustillant.

Morale de l’histoire : Les racines aussi peuvent être croustillantes.

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.