« Langue de bois en sus | Accueil | Sacrée Lisa »

04/09/2012

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

Ça s'appelle tout de même du sexisme, mais inconscient, intégré. Le sexisme "ordinaire", quoi, que peu de gens remarquent.

Vous avez raison. La meilleure preuve c'est que ça m'aura pris neuf ans avant que ce vers de la chanson me marque... Parce qu'il est inconscient, intégré, vu comme "normal", c'est en cela qu'il fait le plus peur. Ce long chemin de l'émancipation...

Votre texte me rappelle cette chronique de Léa Clermont-Dion parue dans La gazette des femmes.
http://www.gazettedesfemmes.ca/6237/femmes-de-greve/
Le pouvoir comme on le vit encore aujourd'hui est une valeur patriarcale, visant donc la soumission de l'ennemi (Charest, le ROC) plutôt que la libération pure et simple, l'émancipation.

Je ne connaissais pas ce texte de Léa. Merci!

Ah comme je l'attendais cette critique de Loco Locass. Je leur reconnais les mêmes qualités que toi, point de vue du maniement de la langue et etc.

Un autre couplet attire mon attention et me trouble dans la chanson RÉsistance

"Un pays sans enfants, sans nouveau sang, c'est sans bon sens
On fait pu d'flot mais y nous en faut pour tenir le ratio à flot
D'autant que les p’tit gars qu'on a trippent sur l’trépas à c’point-là
Qu'y se sonnent eux-mêmes le glas pour l'au-delà
Pis ça c’est pas du bla-bla, tu me trouves acides le kid ?
J'essaie juste d'être lucide
Parce que spermicide ou suicide, dans les 2 cas pour nous c'est l'autogénocide
Faque décide ou décède, chaque pouce d'identité que tu cèdes
Nous mène humiliés poings et pieds liés à la fatale fat assimilation"

J'y vois, non seulement une crainte de tout ce qui à trait à l'immigration (ratio des blancs québécois?) mais aussi une drôle de petite tournure qui ne fait pas exactement la promotion de la contraception....

Finalement, a les voir avec leur chanson "bouge ton cul" dédiée aux filles qui ont su faire preuve de tant de courage en affrontant la police au printemps dernier (voir - agire comme des vrais hommes), ils devraient repenser leur nationalisme et leur engagement pour quelque chose d'un tant soi peu inclusif....

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.

Ma Photo

Ce mois-ci, on recrute...

Divers



  • Catherine Voyer-Léger. Tous droits réservés.