« Tout ce qu'il y a (ou pas) dans cet onomatopée... | Accueil | Le rejet tranquille »

22/03/2011

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

Je suis responsable d'en site Lifestyle et j'essaie de ne pas (trop) verser dans la madamisation, justement. Ou du moins de balancer avec des choses un peu plus informatives ou "intelligentes" (c'est dit sans - trop de - mépris envers les autres publications).

Aurais-tu des suggestions pour faire cohabiter les deux?

D'une part je dirais que le problème n'est pas tant qu'il existe des sites Lifestyle (ou des émissions), c'est surtout qu'il n'existe plus grand chose d'autres.
Pour le reste c'est une question de ton. Par exemple, si le site est dans un enrobage "girly", ça l'air un peu fou quand soudain tu as un article sur la maladie mentale. Je prends cet exemple parce que ce matin même on a parlé de troubles obsessifs compulsifs à la radio sur un ton... C'est hip soudain, parce qu'on se rend compte que nous le sommes tous un peu tu vois...

Autre exemple: si on reçoit un chercheur pour parler de l'éthique dans la recherche avec les animaux, peut-être que c'est pas vraiment approprié de passer la moitié de l'entrevue à parler de recettes végé. Pour ça, on invite Joël Legendre.

Autre exemple: si on reçoit en entrevue la Conservatrice en chef d'un grand musée on peut peut-être (peut-être!) lui parler d'autres choses que de la dernière expo sur un grand couturier. Oui, oui, la haute couture c'est de l'art. Ce qui est triste c'est que ça devient la seule clé pour faire parler de soi pour un musée.

Donc, voilà. Pour moi la clé c'est le ton. C'est exactement comme le spectacle qui envahit l'information, c'est le lifestyle qui envahit tout le reste.

Je comprends et je suis d'accord avec toi.
Il y a également des façons d'aborder des sujets plus légers de façon moins débilitante.
Le défi est de taille, car, réalistement, il faut tout de même que les revenus suivent.

tres belle

TU ÉCRIS ENCORE MIEUX QUAND TU ES EN COLÈRE MA FILLE ... BRAVOS !

Merci papa. ;-)

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.

Ma Photo

Ce mois-ci, on recrute...

Divers



  • Catherine Voyer-Léger. Tous droits réservés.