« La folie | Accueil | Désir(s) de femme(s) »

10/03/2011

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

quel beau texte! dure mais belle confession ce matin. merci de partager ceci, vraiment merci.

"Pour ma part, je ne comprends pas qu'on puisse n'avoir jamais eu envie de mourir. "

en effet, moi non plus je ne comprends pas

sans juger qui que ce soit, j'ai l'impression que de c'est être un peu inconscient. Soit de ce qui se passe chez les autres ou autour de soi...Enfin, je juge peut-être trop.

Oui on t'aime Catherine. Moi, par exemple, qui t'ai tenue dans mes bras alors que tu n'étais qu'un petit bout de fille de quelques jours, j'aurais eu beaucoup de peine de ne plus te savoir là... Ton texte m'a réjouie car je sais que tu resteras. Ginette xox

Moi aussi je t'aime Catherine. Je trouve ton texte très positif et je suis d'accord avec toi, que de dire plus souvent «Veux-tu t'asseoir?», va te donner de moins en moins envie de partir, et de plus en plus la conviction que tu peux faire la différence. Merci. Élisabeth

Wow, un texte aussi touchant... Je ne sais pas si mon commentaire pourra être à la hauteur de ce que tu as partagé ici.

J'ai, moi aussi, tenté l'impensable... Pour tous ces gens qui jugent, nous ne pouvons que leur souhaiter de ne jamais vivre ce désespoir.

Cette force et cette expérience acquise grâce à ces déchirements t'apportent une grande sagesse. Ce texte peut toucher beaucoup de gens! Beaucoup plus que tu peux le penser. :-)

Merci pour ton texte, vraiment.

La solidarité. Dommage que ça ne soit pas suffisant pour les chantres de l'individualité autosuffisante. C'est parce qu'ils ne se sont pas arrêtés, comme toi, pour y réfléchir. Ils se leurrent de leur autosuffisance. Juste d'être ici, sur Terre, nous dépendons de ... Nous ne sommes que dépendance, en fait. Nous sommes rien seuls ici-bas.

Très beau texte. Mon histoire n'est pas un slogan fesse en plein poitrail.

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.

Ma Photo

Ce mois-ci, on recrute...

Divers



  • Catherine Voyer-Léger. Tous droits réservés.