« La vie par procuration, version 2.0 | Accueil | "We are ugly, but we have the music" (L. Cohen) »

31/12/2010

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

Je me joins à toi dans cette résolution, car moi aussi, j'ai peur. La plus belle des années 2011 à toi Catherine.

Serait-ce à nouveau l'un des légendaires lapsus de Catherine que nous avons là sous les yeux avec un coeur qui "s'oeuvre" pour se protéger? Joli!

Que 2011 t'amène ce que tu souhaite Catherine, quoi que ce soit. xxx

souhaiteS...

Je ne fais que découvrir votre blogue que déjà, je l'aime... Je vous trouve courageuse d'avouer votre (notre) peur, coincés que nous sommes entre l'envie d'ouvrir ou de se verrouiller le coeur. Votre chronique me touche particulièrement, car c'est un dilemme que je vis présentement. Merci pour votre texte, justement parce qu'il est percutant et pertinent. Bonne année 2011!

Ben merci à tous! Et oui Pascale, un beau lapsus encore! On ne se change pas, malgré toutes les résolutions.

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.

Ma Photo

Ce mois-ci, on recrute...

Divers



  • Catherine Voyer-Léger. Tous droits réservés.